Petit retour sur L’After Affaires & Connexions

Mardi 31 janvier avait lieu le 1er After « Affaires & Connexions », dont voici un compte-rendu totalement non-exhaustif, écrit et vidéo, pour prolonger notre volonté de partage d’infos utiles :

 

Découvrez la synthèse de cette soirée grâce à cette magnifique vidéo
de nos amis de Louch’Bem Films (spécialiste de la production audiovisuelle à Bordeaux)



Extraits non-exhaustifs de la conférence sur la situation économique à Bordeaux Métropole,
captés par Azimuth (une conférence à retrouver en intégralité en vidéo en bas de cette page) :

 

écosystème accompagnement entreprise bordeaux

 

 

  • 2/ Benoit Chausi, (Direction du Développement économique de Bordeaux Métropole), a poursuivi cette mise en lumière des particularités économiques de notre territoire bordelais :  « La métropole compte 239 000 habitants pour un peu plus de 40 000 entreprises, de la TPE au grand groupe, proposant 290 000 emplois. Bordeaux Métropole souhaite y créer 100 000 emplois d’ici à 2030 (soit environ 7 000 par an, objectif atteint en 2016) ». Ceci afin de garder les mêmes proportions d’emploi étant donné l’augmentation de la démographie de + 250 000 habitants à venir sur les 13 prochaines années.


Les principaux secteurs qui recrutent sur le territoire : informatique et numérique / services à la personne / commerce (dont hôtellerie – restauration) et e-commerce / industrie (dont l’aéronautique, …) / service aux entreprises (dont les centre d’appels) / transports :

secteurs recrutent bordeaux

 

« Afin de favoriser les synergies, les rapprochements et donc la mise en place d’écosystèmes favorables, la métropole a choisi de se scinder en 4 secteurs géographiques d’activités : Bordeaux Centre dont la dynamique fonctionne très bien (tout particulièrement pour des start-up, des commerces « classiques », …)) / Bordeaux Euratlantique dont l’objectif est d’y voir s’y développer 30 000 emplois plutôt tournés vers le tertiaire supérieur (santé, …) / 10 000 emplois autour de l’industrie aéronautique sur la zone d’activité de Mérignac / L’OIM (Opération d’Intérêt Métropolitain) Bordeaux Inno Campus, en lien avec l’Université de Bordeaux pour accueillir des entreprises issues du monde de l’enseignement et de la recherche ; … ».

 


EN SAVOIR PLUS

Le renouveau Bordelais est désormais bien engagé. Mais si la métropole tendance du moment attire autant d’habitants, elle se doit de créer des emplois et s’est fixé pour cela un objectif de 100 000 de plus d’ici à 2030. Elle compte pour se faire sur ses zones d’activités phares, son potentiel numérique et son tissu de TPE artisanales. Une nouvelle & ambitieuse feuille de route !. Découvrez cela dans ce supplément éco de Sud-Ouest consacré aux bouleversements économiques en cours sur la métropole :

Lgv économie bordeaux

 

Consultez l’article « Attractivité, développement territorial, emploi : des correspondances possibles ? » publié dans le journal Sud-Ouest du samedi 28 janvier :

attractivite_entreprise_emploi_Bordeaux_metropole

 

… et l’article de Bordeaux Magazine « La LGV, nouveau moteur d’attractivité pour Bordeaux et sa région » :

… et enfin le dossier de Bordeaux Métropole « A l’heure de la Grande Vitesse » :



 

  • 3/ Loïc Vétier est adhérent depuis 8 ans d’Invest in Bordeaux, l’agence de développement économique de Bordeaux Métropole, qui accompagne les entreprises dans leur projet d’implantation, d’extension ou de relocalisation. Il y préside la Commission Entreprises depuis septembre 2015. Consultez ici son interview complète et retrouvez quelques passages de sa prestation orale :

 « Le développement économique ne se limite pas à la métropole bordelaise. Le bassin d’Arcachon est également bien pourvu en ce qui concerne le secteur du tourisme et en terme de TPE/PME. Tandis que les PME libournaises sont davantage orientées sur des prestations de services et vers des structures dites « industrielles » (avec notamment des entreprises leaders dans leur domaine : CEVA Santé / Fermentalg / Fonderies du Bélier / …). De nombreuses PME / PMI tournées vers l’export fonctionnent bien et donc recrutent, c’est une spécificité bordelaise parfois méconnue [

« Le métiers de la santé sont aussi bien placés à Bordeaux : le CHU reste à ce titre le premier recruteur sur la métropole, sans oublier toutes les structures qui gravitent autour … et qui souvent recrutent par bouche-à-oreille ».

 


EN SAVOIR PLUS

L’insee et la Dares ont publié une enquête
sur les besoins de main d’œuvre sur le territoire

 

Découvrez dans le Book éco de la tribune le Top 100 des entreprises exportatrices de Nouvelle Aquitaine

… et le Startupper : le Guide des Startups de Bordeaux

 

 

Téléchargez le livret du créateur d’entreprise de la Maison de l’Emploi de Bordeaux


 

  • 4/ Véronique Duprey (co-fondatrice et présidente ActifRéso, formatrice et consultante experte en recrutement, …) évoqua par la suite le marché de l’emploi de Bordeaux, régulièrement décrit comme dépourvu d’importants sièges sociaux – aux grands dams des fonctions supports-) et où prime la notion de réseaux :

« Les entreprises de Bordeaux utilisent leurs propres réseaux pour recruter. Le plus efficace pour trouver un emploi est d’effectuer l’équivalent d’une étude de marché pour connaître et cerner les entreprises qui existent sur Bordeaux. Il existe aussi de nombreuses associations à dominante professionnelle, environ 400. Il vous faut poser votre propre stratégie et créer vos opportunités. Un phénomène culturel fait que 70% des postes à Bordeaux sont « cachés » ».

 

 

  • 5/Selon WeJOB [dont l’interview est à retrouver ici] : « Constituer et entretenir son réseau nécessite une dépense d’énergie continue, c’est d’ailleurs l’un des points sur lequel nous travaillons dans le cadre de notre programme d’accompagnement collectif … Soyez conquérant pour montrer votre valeur ajoutée, votre motivation et votre capacité à vous positionner sur un poste. De nombreux acteurs peuvent vous aider : ce type de mentorat peut être une porte pour commencer votre prospection ».

« Les entreprises effectuent de nombreux communiqués de presse, c’est une mine d’or pour trouver toutes les informations sur leur développement futur et donc leurs besoins en main d’oeuvre à venir.  Soyez curieux et pro-actif tout en diversifiant vos moyens d’action : engagement associatif, professionnel, social ou politique ; candidatures spontanées ; entretiens-conseils ; …. »
Il faut bien évidemment choisir la structure dans laquelle vous allez vous investir en fonction de qui vous êtes, de l’image que vous souhaitez renvoyer, du réseau que vous voulez bâtir ou des compétences que vous souhaitez développer, … ».

 


EN SAVOIR PLUS

Téléchargez l’annuaire des Associations de l’Emploi
à Bordeaux Métropole
 :

Annuaire des Associations Emploi Bordeaux

 

Procurez-vous le Guide des réseaux économiques de Bordeaux et de Gironde du Journal des Entreprises :

guide réseaux economiques Bordeaux

 

A consulter ici gratuitement en version numérique
(et découvrez en plus son agenda éco)

 


 

  • 6/ Guillemette Bardinet, fondatrice de Bordeaux à Grande Vitesse a permis d’élargir les discussions et d’effectuer un focus sur les néo-bordelais en évoquant sa mission d’intégration sociale des nouveaux arrivants « Recevant de nombreuses questions diverses sur la vie à Bordeaux, je répondais et ça devenait un travail. Je fais fonctionner mon carnet d’adresse, les liens divers pour aider les gens à s’y retrouver dans les réseaux, en accompagnant les personnes dans ce sens, sur toutes les spécificités de la vie bordelaise. Il est absolument nécessaire de travailler en amont son arrivée sur Bordeaux ». En savoir plus :

bordeaux grande vitesse

 


Visionnez l’intégralité de cette conférence
et les ateliers sur la formation et l’e-réputation
grâce à cette vidéo de nos amis de Liweo :

 


 

Et voici en conclusion quelques sites et agendas à consulter pour resté informé de l’actualité économique locale :

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *