La communication externe : une question de moyens ? (3)

 

Quels que soient les moyens attribués, ils seront inefficaces si la stratégie marketing et le ciblage ne sont pas correctement définis. Il arrive que des besoins supplémentaires de communication soient nécessaires pour palier à ce manque mais cela a un coût et ne remplace pas une bonne stratégie.

 

La notion de moyens a beaucoup moins d’intérêt que la notion de « retours sur investissement ». Mais comment les mesurer ? L’utilisation des moyens de communication numérique peut faciliter cette mesure (nombre de clics,…).

Le premier niveau de communication, qui ne coûte rien en soi, représente celui que chacun peut faire pour sa propre entreprise ou pour l’entreprise dont il est le salarié ; d’où l’importance du réseautage, des partenariats, de la rencontre directe avec des prospects ou des clients, quand il est possible de valoriser une réalisation par une visite, une réunion d’échange,… Le tout étant de laisser une trace (carte de visite,…) et d’en assurer la continuité (lien vers un site Web par exemple). A ce niveau, il est donc important de pouvoir faciliter le bouche à oreille.

par Laurence Frouin